Art’eliers : courtes formes chorégraphiques – Soirée du 2 décembre

Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 02/12/2015
18 h 00 min - 20 h 30 min

Emplacement
ESPE de l'académie de Lyon (Gymnase rouge)

Catégories


En résonance avec les impromptus chorégraphiques de la compagnie Balades réalisés dans les classes : courtes formes chorégraphie présentée par le groupe des ateliers danse de l’Association Sportive et celui de l’UE 5 option danse du Master MEEF.

[URIS id=1767]

Notre propos dans ce projet de partenariat :
Interroger la question de l’altérité en danse « L’altérité ne surgit alors que comme appel à un échange et un dialogue dans le champ de l’être, bref à une relation éthique » Michel Bernard in http://constellation.uqac.ca/2375/1/Vol_29_no_2.pdf

« Improviser l’autre »

La notion de Personne et de Temps préoccupe un grand nombre d’écrivains. Dans « Les Vagues » c’est le Temps-Atmosphère qui gonfle le récit musical. Marguerite Yourcenar écrit que les personnages n’y « sont plus que des mouettes au bord d’un Temps-Océan, et les souvenirs, les rêves, les concrétions parfaites et fragiles de la vie humaine nous font l’effet de coquillages au bord de majestueuses houles éternelles. »

En danse contemporaine nous travaillons sur : être au présent de nos actions. La notion de Temps-Atmosphère  guidera notre travail. Des bribes de récits, des descriptions de paysages, quelques extraits choisis, seront des appuis et moteurs pour l’écriture chorégraphique …puisant dans nos ressentis les humeurs propres à développer les qualités de mouvements singulières et collective.

« La mer et le ciel eussent semblé confondus, sans les mille plis légers des ondes pareils aux craquelures d’une étoffe froissée. » Virginia Woolf. (Les Vagues)